6 Avr 2020

Yoshua Bengio soutiendra les recherches d’InVivo AI en tant que conseiller scientifique

Une jeune pousse issue de Mila repense la manière dont l’apprentissage profond se fait dans des environnements pauvres en données, dans le but de libérer le plein potentiel de ces technologies dans la découverte de médicaments. 

Yoshua Bengio, professeur à l’Université de Montréal et fondateur de Mila, l’Institut québécois d’intelligence artificielle, soutiendra InVivo AI dans ses recherches en cours sur l’apprentissage profond avec des petits ensembles de données.

« Les percées dans les techniques d’apprentissage profond efficace avec des petits ensembles de données joueront un rôle important dans l’avenir de la découverte de médicaments par l’IA, déclare Yoshua Bengio. Nous sommes ravis de voir une jeune équipe issue de l’écosystème Mila à la pointe de ce domaine, et je me réjouis de soutenir leurs futures recherches dans mon rôle de conseiller scientifique. »

L’apprentissage profond a connu un énorme succès face à de nombreux problèmes où il existe de grande base de données. Mais dans le domaine de la découverte de médicaments, où la production de données est lente et coûteuse, et où une grande partie de la biologie émergente est mal caractérisée, de nombreuses tâches de prédiction relèvent du domaine des petites ensemble de données. Les algorithmes d’apprentissage profond traditionnels, qui nécessitent de grandes quantités de données d’entraînement, ont une utilité limitée dans ces contextes de faibles données. 

 « Nos travaux sur ces méthodes a commencé presque 5 ans après un projet de conception de médicaments que notre équipe fondatrice a réalisé avec Pfizer et Merck, déclare Prudencio Tossou, co-fondateur et directeur de la recherche chez InVivo AI. Une grande partie de nos recherches actuelles est axée sur le méta-apprentissage, ou l’idée d’apprendre à apprendre. Dans un cadre de méta-apprentissage, nous visons à apprendre des principes chimiques généralisables que nous pouvons exploiter pour de nouvelles tâches, même si nous n’avons pas accès à de grandes quantités de données pour l’apprentissage. »

 « Nous faisons beaucoup de progrès avec ces méthodes et nous avons validé les premières approches dans plusieurs programmes de découverte de médicaments actif. Nous appliquons aussi activement ces méthodes dans la recherche de nouveaux traitements pour COVID-19, un agent pathogène que nous connaissons peu et pour lequel nous disposons donc de très peu de données, déclare Daniel Cohen, directeur général d’InVivo AI. Nous sommes ravis d’avoir le soutien du professeur Bengio alors que nous poursuivons notre travail pour amener ces méthodes à la découverte de médicaments. »

À propos de Mila
Fondé en 1993 par le professeur Yoshua Bengio de l’Université de Montréal, Mila rassemble des chercheurs spécialisés dans le domaine de l’apprentissage profond et par renforcement. Reconnu mondialement pour ses importantes contributions au domaine de l’apprentissage profond, Mila est le fruit d’une collaboration entre l’Université de Montréal et l’Université McGill, en lien étroit avec Polytechnique Montréal et HEC Montréal. 

À propos de InVivo AI
Fondée en 2018, InVivo AI développe de nouvelles méthodes computationnelle pour le design de médicaments. En collaboration avec des partenaires industriels et universitaires, InVivo AI exploite leurs technologies pour concevoir des molécules qui répondre à des critères pharmacologique prédéfinis, permettant une itération rapide et économique des nouveaux candidats médicaments.

array(1) { ["wp-wpml_current_language"]=> string(2) "fr" }

Mila passe en mode virtuel

À partir du 16 mars 2020, Mila redirige ses activités vers des plateformes virtuelles afin de minimiser la diffusion de COVID-19.

En savoir plus