22 Sep 2020

Un soutien financier de 1,3M$ de la Fondation Bill & Melinda Gates pour identifier les candidats thérapeutiques de la COVID-19

Mila s’associe à Relation Therapeutics pour cibler des médicaments candidats contre la COVID-19

Londres (Royaume-Uni) – Relation Therapeutics, société de développement de médicaments axée sur la science des données et l’apprentissage automatique, a annoncé le lancement de Projet RE, une initiative visant à appliquer la technologie de l’entreprise et de ses partenaires à la recherche de combinaisons de médicaments susceptibles d’être reconvertis en traitements de la COVID-19. Les instigateurs du projet s’ingénieront à trouver des médicaments pouvant empêcher le virus de pénétrer dans les cellules et de s’y reproduire. Projet RE est mené conjointement par Mila – Institut québécois d’intelligence artificielle et Relation Therapeutics, sous la direction scientifique générale de Yoshua Bengio, fondateur de Mila et lauréat du prix Turing 2018. Il visera également à créer, sous la supervision du médecin en chef de Relation Therapeutics, le Dr David Roblin, une plateforme de conception de médicaments capables de moduler adéquatement la réponse immunitaire à différents stades de l’infection. Cette initiative est rendue possible par l’obtention d’une bourse de la Fondation Bill et Melinda Gates accordée à Relation Therapeutics.

Mila et Relation Therapeutics entendent révolutionner le développement de médicaments par ordinateur en exploitant les plus puissantes solutions d’apprentissage automatique actuellement utilisées par les plus grandes sociétés technologiques et universités du monde. Afin de regrouper les forces vives du secteur, Relation a procédé à cinq nominations stratégiques au sein de son équipe de direction et de son conseil consultatif scientifique : le Dr Charles Campbell Roberts, fondateur de plusieurs entreprises, a été nommé président du conseil ; le Dr David Roblin, chef de l’exploitation de Juvenescence et ancien directeur de la R et D de Pfizer Europe, a été nommé médecin en chef ; Michael Bronstein, d’Imperial et de Twitter, ainsi que Will Hamilton et Jian Tang, tous deux de Mila, ont été nommés membres du conseil consultatif scientifique.

 

Charles Campbell Roberts, Président du conseil consultatif scientifique – Relation Therapeutics

« Relation est honorée de s’associer à la Fondation Gates pour accélérer la découverte de médicaments candidats contre la COVID-19. L’apprentissage automatique à partir de données de type graphe est un secteur à la fine pointe de l’apprentissage automatique qui est à la base des technologies préconisées par des géants de l’industrie comme Pinterest Charles Campbell Roberts, et constitue un domaine de recherche de prédilection pour DeepMind. Relation est parmi les premières à appliquer ces techniques directement à la conception de médicaments, mission à laquelle elle a la chance de rallier plusieurs des plus brillants cerveaux du domaine. »

Yoshua Bengio, Directeur Scientifique – Mila

« Les progrès de l’apprentissage automatique nous permettent de compiler une multitude de sources d’information sur une maladie et de mettre au point des systèmes qui s’améliorent au fil du temps grâce à l’apprentissage actif. La Fondation Bill et Melinda Gates a vu dans cette initiative une belle occasion d’utiliser l’apprentissage automatique pour accélérer l’interrogation d’un gigantesque volume de combinaisons et ainsi cerner et évaluer avec précision les combinaisons de médicaments susceptibles de traiter la COVID-19. »

David Roblin, Médecin en chef – Relation Therapeutics

« La course contre la montre que nous menons ensemble a pour but de vaincre la COVID-19 et d’améliorer le sort des patients en ciblant des médicaments susceptibles d’être reconvertis. Pour ce faire, nous avons réuni une équipe de haut vol qui allie l’expertise de Mila et de Relation dans les domaines de la science des données, de l’apprentissage automatique, de la biologie et du développement de médicaments. Le financement que nous avons reçu est le catalyseur essentiel de cette initiative. »

À propos de Relation Therapeutics :

Relation Therapeutics, une entreprise du groupe Juvenescence, met à profit l’apprentissage automatique pour concevoir des médicaments qui répondent à des besoins urgents qui ne sont pas encore comblés. L’entreprise se consacre à l’innovation fondamentale en modélisation, recueille des données uniques et les applique à des problèmes irrésolus en biologie. Ses chercheurs sont « bilingues », c’est-à-dire qu’ils sont au fait tout autant des percées de la science des données et de l’apprentissage automatique que des complexités inhérentes à la biologie et au développement des médicaments. L’équipe principale de Relation Therapeutics est formée d’un groupe soudé de fondateurs d’entreprises, de mathématiciens, de spécialistes de l’apprentissage automatique à partir de données de type graphe, de bioinformaticiens et de médecins unis par une même mission : mettre en œuvre ces technologies au service des patients.

À propos de Mila :

Fondé par le professeur Yoshua Bengio de l’Université de Montréal, Mila est un institut de recherche en intelligence artificielle qui rassemble plus de 500 chercheurs spécialisés dans le domaine de l’apprentissage profond. Établi à Montréal, Mila se veut un pôle mondial d’avancées scientifiques qui inspire l’innovation et l’essor de l’IA au bénéfice de tous. Cet organisme sans but lucratif est reconnu mondialement pour ses importantes contributions au domaine de l’apprentissage profond. Il s’est particulièrement distingué dans les domaines de la modélisation du langage, de la traduction automatique, de la reconnaissance d’objets et des modèles génératifs.

Source : https://www.relationrx.com/press

array(1) { ["wp-wpml_current_language"]=> string(2) "fr" }