25 Sep 2020

Le salon virtuel de l’emploi de Mila : un succès pour les partenaires industriels et les étudiants

Hier, Mila a tenu son salon de l’emploi biannuel sur une plateforme virtuelle, mettant en relation 24 de ses partenaires avec 128 étudiants de Mila à la recherche de stages et d’emplois. Bien que la pandémie ait eu un impact sur le processus d’embauche, l’événement en ligne a permis aux étudiants de bénéficier de rencontres individuelles avec différentes entreprises d’IA, suivies de présentations et de séances de questions-réponses.

Occasions professionnelles

Jean-Sébastien Grondin, étudiant dans le programme de maîtrise professionnelle en apprentissage automatique à Mila, a souligné que l’édition précédente de la foire aux stages et à l’emploi l’avait aidé à décrocher un stage à la ville de Montréal. « C’est une occasion en or pour apprendre à connaître ces employeurs et agrandir mon réseau de contacts. En cette période de COVID-19, et maintenant que je suis à la recherche d’un emploi, je sais que ça peut faire une grosse différence », a-t-il affirmé.

De même, Alexander Peplowski (MSc. Pro., Mila) a réfléchi à l’importance des possibilités de mise en réseau pendant la pandémie. « Le monde ne s’arrêtera pas de tourner à cause de la COVID-19, donc je dois avoir un plan pour la suite, lorsque j’aurai obtenu mon diplôme cette année, et apprendre à connaître l’industrie de l’IA de Montréal m’aidera à m’y préparer ». Il a ajouté que l’événement virtuel a permis « d’établir plus facilement un contact dans un environnement à distance en face à face, que lors d’une simple interaction par messagerie instantanée, par courriel ou par le site web de recrutement d’une entreprise ».

Un bienfait pour les partenaires de Mila

Selon certains des partenaires participants, c’est d’avoir un accès direct aux étudiants de Mila qui continue à les attirer à cet événement. Bernard Imbert, directeur de l’innovation, de la recherche et du développement à UEAT, a confirmé que cela permet à son entreprise d’avoir accès à un bassin de candidats potentiels et souvent avec des embauches réussies : « Nous avons eu deux stagiaires du Mila et un d’HEC, et les trois sont maintenant des employés de UEAT ».

« Le plus grand avantage de cet événement est la mise en contact entre cette merveilleuse relève professionnelle et les entreprises », a fait écho Sophie Labonne, directrice de programme chez Nuvoola, une compagnie d’IA spécialisée en blockchain, l’infrastructure cloud hybride et les applications. « De notre côté, nous ferons certainement deux suivis comptes tenus « d’un fit » potentiel », a-t-elle ajoutée.

Merci à tous les organisateurs, partenaires et étudiants qui ont contribué au succès de cet événement virtuel ! La prochaine édition de la foire à l’emploi se tiendra en février 2021.

array(1) { ["wp-wpml_current_language"]=> string(2) "fr" }