26 Nov 2020

Un ancien étudiant de Mila offre 35 000 $ pour promouvoir l’équité et la diversité au sein de la communauté de Mila et de l’IA

Kyunghyun Cho, diplômé de Mila, a annoncé qu’il souhaitait verser une contribution financière afin de soutenir les femmes au doctorat et au postdoctorat originaires d’Amérique latine, d’Afrique, d’Asie du Sud, d’Asie du Sud-Est et de Corée.

Ayant terminé ses études postdoctorales à Mila et à l’Université de Montréal en 2015 sous la supervision du professeur Yoshua Bengio, le Dr Cho est actuellement professeur agrégé au département d’informatique du Courant Institute de l’Université de New York. Il est également boursier associé au CIFAR.

L’ancien étudiant a annoncé sa contribution au soutien des candidates dans une lettre adressée à Valérie Pisano, présidente et cheffe de la direction de Mila. Il précise que l’objectif est d’apporter une aide financière aux chercheuses qui s’installent à Montréal afin de poursuivre leurs études à Mila. 

« C’est difficile et éprouvant pour les étudiants internationaux d’avoir à quitter leur pays pour réaliser leur rêve universitaire », écrit-il, ajoutant que « cette difficulté ne fait que s’accroître pour ceux et celles qui appartiennent à des groupes sous-représentés dans le domaine de l’intelligence artificielle, notamment en raison de leur sexe ou de leur origine. »

« Nous sommes très reconnaissants envers le Dr Cho pour son soutien aux initiatives de diversité, d’équité et d’inclusion au sein de la communauté de Mila et de l’IA. Il est important de continuer à travailler ensemble afin de promouvoir un environnement de recherche qui favorise la diversité et l’inclusion. Le geste du Dr Cho contribuera très certainement à atteindre cet objectif », a affirmé Valérie Pisano.

Le processus d’octroi de bourse sera défini à une date ultérieure et mis en place à l’automne 2021.

array(1) { ["wp-wpml_current_language"]=> string(2) "fr" }