Mila > Nouvelles > Yoshua Bengio et ses homologues pionniers de l’IA récompensés en Espagne par le prix Princesse des Asturies
16 Juin 2022

Yoshua Bengio et ses homologues pionniers de l’IA récompensés en Espagne par le prix Princesse des Asturies

Une prestigieuse fondation espagnole (Fundación Princesa de Asturias) a reconnu mercredi Yoshua Bengio et trois de ses collègues et scientifiques pour leurs contributions au développement de l’intelligence artificielle (IA) en leur décernant le prix Princesse des Asturies 2022 pour la recherche scientifique et technique. 

Yoshua Bengio, Geoffrey Hinton (l’Institut Vector/UofT), et Yann LeCun (Meta/NYU) ont été récompensés pour leurs percées conceptuelles et techniques en matière d’apprentissage profond. En 2018, les trois chercheurs se sont vus décerner le prix A.M. Turing, considéré comme le Nobel de l’informatique, pour leurs travaux. 

Demis Hassabis, PDG et cofondateur de DeepMind, a été nommé quatrième lauréat pour avoir créé un modèle de réseau neuronal qui combine les capacités d’un réseau neuronal artificiel avec la puissance algorithmique d’un ordinateur programmable.

« Je suis vraiment honoré de recevoir le prix Princesse des Asturies 2022 pour la recherche technique et scientifique aux côtés de mes estimés collègues Geoff Hinton, Yann LeCun et Demis Hassabis », a déclaré le professeur Bengio. « Les avancées scientifiques et techniques en IA qui sont reconnues résultent d’un effort collectif, notamment celui de nos étudiants, de nos collaborateurs et de toute une communauté qui a cru au potentiel transformateur de l’apprentissage profond et qui a investi dans son développement et son déploiement ».

Le jury, présidé par le physicien espagnol Pedro Manuel Echenique, a célébré l’impact des chercheurs dans sa déclaration : 

Leur contribution au développement de l’apprentissage profond a permis des avancées majeures dans des techniques aussi diverses que la reconnaissance automatique de la parole, le traitement automatique du langage naturel, la perception des objets, la traduction automatique, l’optimisation des stratégies, l’analyse de la structure des protéines, le diagnostic médical et bien d’autres […] Leur impact actuel et futur sur le progrès de la société peut être qualifié d’extraordinaire.

Le prix Princesse des Asturies, d’un montant de 50 000 euros, est l’un des plus prestigieux du monde hispanophone et couvre notamment les arts, les sciences humaines et la littérature. Parmi les lauréats précédents, citons Jane Goodall (Recherche technique et scientifique, 2003), Al Gore (Coopération internationale, 2007) et Gloria Steinem (Communication et sciences humaines, 2021).