Massimo Caccia

Après une courte carrière en actuariat, ingénierie financière, algorithme de négociation et science des données, je suis heureux de commencer un doctorat sous la supervision de Laurent Charlin.

Je m’intéresse principalement au langage naturelle, en particulier la génération, la compression et la compréhension. Je ne peux pas dire si cet intérêt provient de mon envie d’avoir une conversation avec un ordinateur ou simplement parce que j’aime bien jouer avec les réseaux récurrents.