13 Mai 2019

Joëlle Pineau, pionnière de l’IA, reçoit le Prix du gouverneur général pour l’innovation

Par Meaghan Thurston, Université McGill

La Fondation Rideau Hall a annoncé cette semaine le nom des six Canadiens exceptionnels qui recevront le Prix du gouverneur général pour l’innovation. Joëlle Pineau, professeure à McGill et chercheuse-boursière William-Dawson, fait partie des lauréats honorés pour leur excellence en innovation et leur contribution à la société. Choisie pour son utilisation novatrice de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine en médecine personnalisée, la PrePineau a été mise en nomination par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie.

En compagnie des professeurs Prakash Panangaden, Doina Precup et Jackie Chi Kit Cheung, la Pre Pineau dirige le Laboratoire d’apprentissage et de raisonnement à McGill. Depuis 2017, elle est également à la barre du laboratoire d’intelligence artificielle de Facebook à Montréal, le premier du genre au Canada.

« C’est un immense honneur de recevoir le Prix du gouverneur général pour l’innovation, et c’est formidable de voir notre gouvernement souligner les avancées de la science », a déclaré aujourd’hui la Pre Pineau depuis le Royaume‑Uni. « Cela dit, il nous reste tellement à faire avant de pouvoir utiliser pleinement l’IA et l’apprentissage machine pour améliorer la vie des personnes à mobilité réduite ou atteintes de maladies comme l’épilepsie. »

La Pre Pineau est une véritable chef de file dans la création d’algorithmes pour la résolution de problèmes mathématiques connus sous le nom de « processus décisionnels de Markov partiellement observables ». Ses recherches sont notamment utilisées dans la création d’assistants robotisés personnalisés, comme le fauteuil roulant motorisé intelligent SmartWheeler.


Avec ses collègues de McGill, la Pre Pineau explore aussi l’application de techniques d’apprentissage par renforcement dans le traitement du cancer afin, notamment, d’améliorer la dose de radiothérapie adaptative en associant la modélisation computationnelle à la mise en culture de cellules et à l’utilisation de modèles animaux de carcinogenèse.
Plus tôt dans sa carrière, elle a travaillé en collaboration avec des chercheurs de l’Institut neurologique de Montréal (Le Neuro) pour développer des techniques d’apprentissage par renforcement en vue d’optimiser la neurostimulation dans le traitement de l’épilepsie. Par la suite, elle a axé ses recherches sur la mise au point de méthodes pour l’apprentissage de stratégies adaptatives dans le traitement médicamenteux de troubles mentaux tels que la dépression et la schizophrénie.

« Au nom de l’ensemble des chercheurs de McGill, je félicite chaleureusement la Pre Joëlle Pineau, notre lauréate du Prix du gouverneur général pour l’innovationen 2019. Par son utilisation novatrice de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine dans la création de soins de santé personnalisés et robotisés, la Pre Pineau façonne l’avenir de ce domaine et est un véritable moteur de recherche en IA socialement responsable à McGill, à Montréal et ailleurs. » – Martha Crago, vice‑principale (recherche et innovation)

C’est la première fois que le prix pour l’innovation est décerné à un chercheur de McGill. En 2018, la compagnie Kinova, lauréate en 2016, a conclu avec l’Université McGill un partenariat qui stimulera l’innovation en robotique.

La Pre Pineau et les autres lauréats recevront leur prix des mains de Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, lors d’une cérémonie qui aura lieu le 29 mai prochain, à Ottawa.