3 Déc 2018

CIFAR nomme 14 chercheurs de Mila titulaires d’une chaire en intelligence artificielle

/
Tags

Nous sommes heureux de confirmer que 14 de ses chercheurs universitaires de Mila ont été sélectionnés par CIFAR comme titulaires d’une chaire en intelligence artificielle Canada-CIFAR (IACC). L’annonce d’un financement de 30 millions $ et de cette première cohorte a été faite dans le cadre de la première réunion annuelle de la Stratégie pancanadienne en matière d’intelligence artificielle.

Le programme des chaires en IA Canada-CIFAR vise à attirer et maintenir en poste plus de 50 chercheurs de pointe en intelligence artificielle. Les 29 titulaires retenus dans la première cohorte qui bénéficieront d’un financement global de 30 millions $ sont des chercheurs reconnus, mais aussi des chercheurs qui se distinguent en début de carrière. Affiliés à Mila de Montréal, à Vector Institute de Toronto ou à Amii d’Edmonton, ces chercheurs sont appelés à jouer un rôle majeur dans le développement de la recherche dans l’écosystème canadien en IA.

Les chercheurs de Mila qui ont été retenus sont les suivants :

Marc G. Bellemare, professeur auxiliaire à l’Université McGill et expert en apprentissage profond par renforcement, apprentissage continu, et exploration en apprentissage par renforcement.

Yoshua Bengio, directeur scientifique de Mila et professeur à l’Université de Montréal, ayant apporté des contributions d’avant-garde en apprentissage profond et apprentissage par renforcement.

Jackie Cheung, professeur adjoint à l’Université McGill et expert en linguistique computationnelle, traitement du langage naturel, résumé automatique, et sémantique computationnelle.

Aaron Courville, professeur adjoint à l’Université de Montréal et expert en apprentissage profond, apprentissage par renforcement, réseaux antagonistes génératifs, modèles génératifs novateurs.

Simon Lacoste-Julien, professeur adjoint à l’Université de Montréal et expert en apprentissage automatique, optimisation, statistiques, analyse de données à haute dimensionnalité, et prédictions structurées.

Hugo Larochelle, professeur auxiliaire à l’Université de Montréal et expert en réseaux neuronaux profonds, méta-apprentissage, apprentissage ponctuel, et apprentissage par renforcement.

Ioannis Mitliagkis, professeur adjoint à l’Université de Montréal et expert en apprentissage automatique statistique, optimisation, systèmes d’apprentissage distribués et à large échelle, et élargissement de l’accessibilité à l’apprentissage automatique.

Christopher Pal, professeur agrégé à Polytechnique Montréal, professeur auxiliaire à l’Université de Montréal et expert en apprentissage profond, vision artificielle, traitement du langage naturel, et analyse de l’imagerie médicale.

Joelle Pineau, professeure agrégée à l’Université McGill et experte en apprentissage par renforcement, robotique, apprentissage profond, traitement du langage naturel, robotique, et IA pour la santé.

Doina Precup, professeure agrégée à l’Université McGill et experte en apprentissage automatique, apprentissage par renforcement, processus décisionnels de Markov, et applications de l’apprentissage automatique et de l’IA.

Reihaneh Rabbany, professeure adjointe à l’Université McGill et experte en forage de données, science des réseaux, science sociale computationnelle, et IA pour le bien social.

Blake Richards, professeur adjoint à l’Université McGill et expert en neuroscience, apprentissage par renforcement, intelligence animale, mémoire, et apprentissage automatique pour la neuroscience.

Jian Tang, professeur adjoint à HEC Montréal et à l’Université de Montréal et expert en analyse de réseaux, apprentissage profond, traitement du langage naturel, IA pour la découverte de médicaments, apprentissage par renforcement, et statistiques.

Pascal Vincent, professeur agrégé à l’Université de Montréal ayant apporté des contributions d’avant-garde en apprentissage profond et en traitement du langage naturel.

Mila regroupe la plus forte concentration mondiale de recherche et développement en apprentissage profond et par renforcement. Dans ses nouveaux locaux du Complexe O Mile-Ex, Mila créera un territoire unique d’innovation et de transfert technologique en intelligence artificielle qui développera les interactions avec l’industrie et suscitera l’émergence de startups, tout en intégrant les impacts sociaux de l’intelligence artificielle dans ses projets.

Félicitations à tous les nouveaux titulaires.

Valérie Pisano

Présidente et chef de la direction