29 Mai 2018

Professeure adjointe ou agrégée spécialisée en neurosciences computationnelles et des systèmes

Faculté de médecine / Département de neurosciences

Description du poste

Le Département de neurosciences de l’Université de Montréal sollicite des candidatures pour un poste au niveau adjoint ou agrégé en neurosciences computationnelles et des systèmes. Nous recherchons des candidats qui utilisent des approches expérimentales et/ou computationnelles en vue d’étudier comment les réseaux neuronaux à grande échelle sont distribués et contribuent au comportement incluant le contrôle sensorimoteur et la prise de décision, avec une emphase particulière pour les mécanismes d’apprentissage système. Le candidat idéal devra combiner une approche multiélectrodes et des études neurophysiologiques chez un animal vivant (en particulier les primates non humains) avec des modèles computationnels sophistiqués des fonctions cérébrales ou alternativement utiliser des approches computationnelles en vue d’étudier comment les réseaux neuronaux simulent les comportements. Le Département de neurosciences offre des facilités et des espaces de laboratoire à la fine pointe de la technologie ainsi que des animaleries pour les rongeurs et les primates non humains.

Montréal est un environnement académique très riche avec quatre universités majeures et une tradition forte de neurosciences des systèmes. Les candidats auront l’opportunité de collaborer avec d’autres neuroscientifiques à l’Université de Montréal, à l’Université McGill, à l’Université Concordia et à l’Université du Québec à Montréal ainsi qu’avec des leaders experts en intelligence artificielle, en apprentissage machine et en apprentissage profond des réseaux qui sont centrés dans MILA/IVADO à l’Université de Montréal.

Fonctions

  • Le candidat retenu doit maintenir un programme de recherche actif, superviser des étudiants diplômés, avoir un rayonnement international, contribuer aux activités du Département de neurosciences et de l’Université et enseigner aux étudiants de deuxième cycle.
  • Le candidat collaborera étroitement avec des chercheurs en neurosciences travaillant dans trois centres de recherche affiliés à l’Université de Montréal: CHU-Ste Justine (hôpital pédiatrique), Centre Hospitalier Universitaire de Montréal et Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal.
  • La langue d’enseignement est le français; par conséquent, les candidats non francophones devraient pouvoir enseigner en français au plus tard trois ans à la suite de leur nomination.

Exigences

  • Le candidat retenu doit être titulaire d’un doctorat en neurosciences ou discipline connexe, et doit avoir une expérience significative au niveau postdoctoral dans le domaine des neurosciences computationnelles.
  • Le candidat retenu doit faire la preuve de réalisations exceptionnelles dans ce domaine, incluant dans des thématiques recherche portant sur le contrôle sensorimoteur, la prise de décision, les études neurophysiologiques chez l’animal vivant et des approches computationnelles en vue d’étudier comment les réseaux neuronaux simulent les comportements.
  • Le candidat retenu doit posséder une expérience en enseignement au niveau sous-gradué et aux cycles supérieurs. Il doit également avoir une expérience significative au niveau de l’encadrement de stagiaires postdoctoraux, associés de recherche, et autre personnel hautement qualifié.
  • Nous prioriserons les candidatures dont la productivité exceptionnelle en recherche a été démontrée par un dossier de publications comprenant des articles dans les meilleures revues dans le domaine, et par un historique étoffé au niveau du financement de la recherche par des organismes reconnus, y compris à l’international.
  • Un intérêt et une capacité démontrée à travailler au sein d’une équipe a capacité de travailler dans une équipe multidisciplinaire (e.g. biochimistes, biologistes, ingénieurs, bio-informaticiens, cliniciens) est nécessaire.
  • Avoir une connaissance suffisante de la langue française (écrite et parlée) ou être déterminé à l’apprendre*.

Informations sur le poste

No d’affichage: MED 4-18 / 4

Période d’affichage: Jusqu’au 15 juin inclusivement. L’affichage restera ouvert jusqu’à ce qu’un candidat soit choisi par le comité de sélection.

Traitement: L’Université de Montréal offre un salaire concurrentiel jumelé à une gamme complète d’avantages sociaux.

Date d’entrée en fonction: À l’automne 2018 au plus tôt.

Soumission de candidature

Les candidats intéressés doivent envoyer leur curriculum vitae, une lettre expliquant leur motivation, leur intérêt pour la recherche et leur compétence dans leur domaine d’expertise, et trois lettres de soutien, au plus tard le 15 juin 2018, par courriel ou courrier :

Dr Patrick Cossette, directeur
Département de neurosciences
Faculté de médecine
Université de Montréal
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7
Courrier électronique : nancy.crete@umontreal.ca

*Politique linguistique de l’Université de Montréal

L’Université de Montréal est une université québécoise de langue française, à rayonnement international. Dans le cadre du renouvellement de son corps professoral, elle intensifie le recrutement des meilleurs spécialistes dans le monde et s’assure par ailleurs que, conformément à la Politique linguistique de l’Université de Montréal [http://secretariatgeneral.umontreal.ca/fileadmin/user_upload/secretariat/doc_officiels/reglements/administration/adm10- 34_politique-linguistique.pdf], les professeurs qu’elle recrute qui ne maîtrisent pas le français à leur entrée en fonction bénéficient d’un programme de soutien à l’apprentissage de la langue française.

Privilège de confidentialité des candidatures

Les procédures de nomination en vigueur à l’Université de Montréal prévoient que tous les dossiers de candidature peuvent être consultés par les membres de l’Assemblée des professeurs. Toute personne désirant que sa candidature demeure confidentielle jusqu’à l’établissement de la liste restreinte de recrutement (candidats retenus pour entrevue) est priée de le mentionner dans sa lettre de motivation.

Programme d’accès à l’égalité en emploi

Par l’entremise de son programme d’accès à l’égalité en emploi, l’Université de Montréal invite les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes handicapées à soumettre leur candidature. Lors du recrutement, nos outils de sélection peuvent être adaptés selon les besoins des personnes handicapées qui en font la demande. Soyez assurés de la confidentialité de cette information. L’Université prône l’inclusion et la diversité de son personnel et encourage également les personnes de toutes orientations et identités sexuelles à poser leur candidature.

Exigences en matière d’immigration

Nous invitons tous les candidats qualifiés à postuler à l’UdeM. Conformément aux exigences de l’immigration au Canada, veuillez noter que la priorité sera toutefois accordée aux citoyens canadiens et aux résidents permanents.