25 Sep 2017

Professeur(e) en apprentissage automatique à l’UdeM

Faculté des arts et des sciences / Département d’informatique et de recherche opérationnelle (DIRO)

Description du poste

Dans le cadre de la subvention IVADO du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, le Département d’informatique et de recherche opérationnelle sollicite des candidatures pour deux postes de professeure ou de professeur à temps plein, un au rang d’adjoint ou d’agrégé et un au rang d’adjoint, dans un domaine lié à l’apprentissage automatique et ses applications (telles que le traitement de la langue naturelle, la vision par ordinateur, la robotique). La personne retenue aura la possibilité de devenir membre du MILA, le plus grand groupe de recherche universitaire en apprentissage profond au monde (voir plus bas), ainsi que membre académique de la communauté de la science des données IVADO.

Fonctions

La personne retenue sera appelée à enseigner aux trois cycles, à encadrer des étudiants aux études supérieures, à poursuivre des activités de recherche, de publication et de rayonnement ainsi qu’à contribuer aux activités de l’institution.

Exigences

  • Doctorat en informatique ou dans un domaine relié.
  • Excellent dossier de publication, démontrant les capacités de la personne à publier les résultats de sa recherche dans les meilleurs forums.
  • Expertise en apprentissage automatique, avec possiblement une spécialisation dans un ou plusieurs des domaines susmentionnés.
  • Expérience en enseignement universitaire et/ou en supervision.
  • Maîtrise de la langue française à l’intérieur d’une période raisonnable*.

À propos du MILA

Le MILA est le plus grand groupe de recherche académique en apprentissage profond au monde, réunissant des professeurs de l’Université de Montréal, McGill, École Polytechnique Montréal et HEC Montréal. Au-delà de l’apprentissage profond, l’institut regroupe des forces en apprentissage automatique dans les domaines de l’apprentissage par renforcement, l’optimisation, les modèles graphiques, la vision par ordinateur, le traitement du langage naturel, la robotique, et plus. Les chercheurs du MILA furent des pionniers de l’apprentissage profond il y a plus d’une décennie et restent des piliers académiques de cette approche en intelligence artificielle. Les professeurs du MILA ont fondé la International Conference on Learning Representations (ICLR) avec Yoshua Bengio comme l’actuel président général, après avoir été président de la programmation et président général de NIPS (en tête des conférences en apprentissage automatique). Le MILA a été à l’origine de plusieurs percées scientifiques en apprentissage profond, incluant le plongement neuronal des mots, les modèles génératifs profonds commes les GANs et les auto-encodeurs profonds, l’attention douce basée sur le contenu (qui a révolutionné la traduction automatique), l’entraînement de réseaux profonds par les ReLU, pourquoi les réseaux profonds peuvent avoir un avantage statistique exponentiel, démystifier les idées sur les minima locaux des réseaux de neurones, et bien plus. Le MILA est généreusement financé par les gouvernements ainsi que l’industrie et la philanthropie (des centaines de millions de dollars ont été promis dans les prochaines années).

Le MILA va recevoir 30 M$ du gouvernement canadien pour créer pendant les prochaines années plusieurs chaires en IA, à tous les niveaux de séniorité, dans le cadre de la Stratégie Pancanadienne en IA, avec une concentration particulière en apprentissage automatique. En conséquence, il sera attendu que les professeur(e)s recruté(e)s en apprentissage automatique au DIRO soient assez fort(e)s pour obtenir une de ces chaires.

Informations sur le poste

Période d’affichage: Jusqu’au 1er décembre 2017.

Numéro d’affichage: FAS 09-17 / 15.

Traitement: L’Université de Montréal offre un salaire concurrentiel jumelé à une gamme complète d’avantages sociaux.

Date d’entrée en fonction: Le ou après le 1er juin 2018

Soumission de candidature

  • Le dossier de candidature doit être constitué des documents suivants :
    • une lettre de motivation
    • un curriculum vitæ
    • jusqu’à trois (3) copies d’articles récents qui démontrent la capacité de la personne à performer aux plus hauts niveaux dans son domaine
    • une proposition de recherche
    • un énoncé des intérêts d’enseignement
  • Le dossier doit également comporter trois lettres de recommandation. Celles-ci doivent être transmises directement par leur auteur.

Le dossier complet de candidature et les lettres de recommandation doivent être envoyés par voie électronique à l’adresse courriel: directeur-ML@iro.umontreal.ca.

Les personnes intéressées trouveront plusieurs informations sur le Département en consultant son site Web à l’adresse http://www.diro.umontreal.ca.

Des demandes informelles d’information à propos du poste peuvent être envoyées à Simon Lacoste-Julien en utilisant comme préfixe pour le sujet “MLJOB:”.

*Politique linguistique de l’Université de Montréal

L’Université de Montréal est une université québécoise de langue française, à rayonnement international. Dans le cadre du renouvellement de son corps professoral, elle intensifie le recrutement des meilleurs spécialistes dans le monde et s’assure par ailleurs que, conformément à la Politique linguistique de l’Université de Montréal, les professeurs qu’elle recrute qui ne maîtrisent pas le français à leur entrée en fonction bénéficient d’un programme de soutien à l’apprentissage de la langue française.

Privilège de confidentialité des candidatures

Les procédures de nomination en vigueur à l’Université de Montréal prévoient que tous les dossiers de candidature peuvent être consultés par les membres de l’Assemblée des professeurs. Toute personne désirant que sa candidature demeure confidentielle jusqu’à l’établissement de la liste restreinte de recrutement (candidats retenus pour entrevue) est priée de le mentionner dans sa lettre de motivation.

Programme d’accès à l’égalité en emploi

Par l’entremise de son programme d’accès à l’égalité en emploi, l’Université de Montréal invite les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes handicapées à soumettre leur candidature. Lors du recrutement, nos outils de sélection peuvent être adaptés selon les besoins des personnes handicapées qui en font la demande. Soyez assurés de la confidentialité de cette information.
L’Université prône l’inclusion et la diversité de son personnel et encourage également les personnes de toutes orientations et identités sexuelles à poser leur candidature.

Exigences en matière d’immigration

Nous invitons tous les candidats qualifiés à postuler à l’UdeM. Conformément aux exigences de l’immigration au Canada, veuillez noter que la priorité sera toutefois accordée aux citoyens canadiens et aux résidents permanents.