21 Nov 2016

Google étend son soutien pour le MILA et créer un groupe de recherche montréalais en apprentissage profond

Grandes nouvelles pour Montréal!

Google va étendre son soutien pour la recherche académique en apprentissage profond au MILA basée à l’Université de Montréal, qui est au coeur du pôle IVADO en IA-RO (intelligence artificielle et recherche opérationnelle). Sept professeurs du MILA à l’UdeM et à McGill recevront un prix de recherche (Focused Research Award): Pascal Vincent, Aaron Courville, Christopher Pal, Doina Precup, Joelle Pineau, Simon Lacoste-Julien et Laurent Charlin. De plus, Google va renouveler la bourse de recherche de Yoshua Bengio. Pris ensemble sur une période de trois ans, ceci porte les dons de Google au MILA (qui réunit l’UdeM, Polytechnique Montréal, HEC et McGill) à 3,375 M$US, environ 4,5 M$CA ou 1,5 M$CA par année.

Également, Google a décidé d’ouvrir un groupe de recherche en apprentissage profond et IA à Montréal, en lien avec son groupe Google Brain à Mountain View en Californie. Le groupe montréalais sera dirigé par Hugo Larochelle, une vedette de la communauté d’apprentissage profond ayant fait son doctorat au laboratoire de Yoshua Bengio à l’UdeM. Ceci est un bon example de rapatriement des cerveaux, Hugo revenant à Montréal après un séjour aux USA.

Les grandes universités Montréalaises comptent maintenant plus de 150 chercheurs (incluant les étudiants) en apprentissage profond, la plus grande concentration académique au monde. En collaboration avec des partenaires comme Google, ainsi que les incubateurs et usines de jeunes pousses (start-up) comme la nouvellement établie Element AI, le MILA et l’IVADO fournissent une expertise clé au vibrant écosystème montréalais des mégadonnées, outillant la communauté à la fois scientifiquement et stratégiquement pour stimuler l’innovation technologique en intelligence artificielle.

Annonce sur le blog Google
Article de La Presse
Entrevue à Radio-Canada
Questions/réponses sur La Presse+
Article dans WIRED (anglais)